Stéphane Richard reste à la tête de France Telecom

  • A
  • A
Stéphane Richard reste à la tête de France Telecom
Partagez sur :

Malgré sa mise en examen dans le dossier Tapie

Le Conseil d'administration d'Orange, réuni ce lundi pour statuer sur le sort du PDG Stéphane Richard dans le cadre de sa mise en examen dans l'affaire CDR-Tapie, a décidé de lui renouveler sa pleine confiance. Le Conseil a en particulier estimé que les mesures judiciaires affectant Stéphane Richard ne remettent pas en cause la capacité du Président-Directeur Général à assumer pleinement et efficacement la direction d'Orange. Il ajoute qu'il continuera à s'en assurer à l'avenir. Il a confié à Bernard Dufau, administrateur indépendant, une mission à cette fin. "Il restera" L'ancien directeur de cabinet de Christine Lagarde au ministère de l'Economie a été mis en examen pour son rôle dans l'arbitrage suspect accordé à Bernard Tapie en 2008. L'homme d'affaire a touché 403 millions d'euros pour solder le litige l'opposant au Crédit Lyonnais sur la revente d'Adidas. Soutenu par les syndicats de l'entreprise, Stéphane Richard avait aussi obtenu l'assurance de son maintien de la part de l'exécutif, alors que l'Etat déteint 27% du capital du groupe.  "Tant que Stéphane Richard peut être dirigeant de cette entreprise sans qu'il y ait de conséquences de la procédure judiciaire, il restera", avait déclaré dimanche François Hollande sur le plateau de l'émission Capital sur M6.