Stéphane le Foll demande à Bruxelles d'accélérer ses évaluations sur les pesticides

  • A
  • A
Stéphane le Foll demande à Bruxelles d'accélérer ses évaluations sur les pesticides
Partagez sur :

Le Ministre demande un audit d'évaluation des procédures d'AMM...

Conformément à l'engagement pris par Stéphane Le Foll, Ministre de l'agriculture, de l'agroalimentaire et de la forêt, le Ministère a publié sur son site internet tous les éléments d'information nécessaires sur la procédure d'autorisation de mise sur le marché (AMM) de produits phytosanitaires et sur les produits ayant fait l'objet d'échanges entre l'ANSES et la Direction générale de l'alimentation (DGAL). Il est rappelé que ces dernières années, 1.800 à 2.400 décisions -autorisations, retraits ou modifications d'autorisation- ont été prises chaque année par les services de la DGAL. Accélération A cette occasion, le Ministre a également décidé d'adresser une demande de la France à la Commission européenne en vue d'accélérer l'évaluation de certaines substances actives suspectées soit d'être des perturbateurs endocriniens, soit de correspondre aux critères d'exclusion du règlement 1107/2009. Stéphane Le Foll s'était déjà prononcé dans ce sens devant le Sénat lors des auditions de la mission commune d'information sur les pesticides. Usage amateur D'autre part, le Ministre a demandé à l'ANSES et à la DGAL de vérifier que les conditionnements des produits contenant du glyphosate et actuellement autorisés pour l'usage amateur (mention EAJ : emploi autorisé dans les jardins) répondent aux exigences attendues en matière de protection des utilisateurs. Le Ministre a annoncé que les AMM de produits qui ne répondraient pas à ces exigences seraient retirées pour l'usage amateur, au terme de cette vérification. Audit d'évaluation des procédures Stéphane Le Foll souhaite également faire réaliser un audit d'évaluation des procédures d'AMM de produits phytosanitaires et de mise à jour de la base de données. Les premiers résultats de cette mission seront connus dans la semaine du 20 mai. L'audit fera également des recommandations pour une optimisation de l'organisation de la gestion des AMM dans un objectif de transparence et d'une meilleure répartition des responsabilités. Ces recommandations sont attendues pour le 15 juin. Enfin, le Ministre a demandé à l'ANSES de mettre en ligne l'ensemble des décisions relatives à la mise sur le marché sur son site, conformément à la réglementation en vigueur...