Standard & Poor's mitraille les banques américaines

  • A
  • A
Standard & Poor's mitraille les banques américaines
Partagez sur :

L'agence Standard & Poor's a abaissé les notes de 37 banques de Wall Street, dont les "big six" !...

L'agence Standard & Poor's a abaissé mardi soir les notes de 37 banques, dont les fameuses "big six" de Wall Street, autrement dit Citigroup, Morgan Stanley, Goldman Sachs, Bank of America, Wells Fargo et JP Morgan. Bank of New York Mellon a également été déclassée. S&P Ratings Services précise avoir revu les notations de 37 des principaux établissements financiers du monde, en appliquant ses nouveaux critères bancaires publiés le 9 novembre. A l'international, S&P a dégradé aussi les Britanniques Barclays, Lloyds, RBS et HSBC, mais épargne Deutsche Bank, Commerzbank ou ING, de même que Credit Suisse. UBS est saquée de "A+" à "A". BNP Paribas ("AA-"), Natixis ("A+"), Credit Agricole ("A+") et Société Générale ("A+") n'ont en revanche pas été sanctionnées... Bank of America, Citigroup et Goldman Sachs ont été déclassées à "A-", contre "A", tout comme Morgan Stanley. JP Morgan a été dégradée à "A", contre "A+", comme Barclays. Wells Fargo, Bank of New York et HSBC ont été abaissées à "A+", contre "AA-".