Sommet social : 73% des Français n'y croient pas

  • A
  • A
Sommet social : 73% des Français n'y croient pas
Partagez sur :

Ce scepticisme se vérifie auprès de l'ensemble de la population, et d'autant plus auprès des chômeurs et actifs...

Avec un taux de chômage qui frôle les 10% et une économie au bord de la récession, les Français semblent résignés... Ils sont 73% à penser que le sommet social pour l'emploi, qui réunira ce mercredi le gouvernement et les partenaires sociaux, ne permettra pas de trouver des solutions pour améliorer la situation, d'après un sondage CSA pour 'L'Humanité' publié ce mardi. Ce scepticisme se vérifie auprès de l'ensemble de la population, et d'autant plus auprès des chômeurs et actifs, directement concernés par le sommet. Seuls 18% d'entre eux pensent que le sommet social aboutira à des mesures efficaces contre 28% chez les inactifs. Parmi les salariés, l'homogénéité est "remarquable" selon l'institut de sondages puisqu'ils sont 16% des employés de l'Etat/collectivités locales à partager ce point de vue, un score proche des salariés du privé (17%) ou de ceux des entreprises du public (20%). Parmi les pistes évoquées par le gouvernement pour améliorer la compétitivité du pays, figure notamment le déclenchement de mesures de chômage partiel associées à des réductions de salaires dans des accords compétitivité-emploi et une augmentation limitée de la TVA en échange d'une baisse des cotisations sociales. Du côté des syndicats, la CFDT qui est contre cette dernière proposition suggère une augmentation de 7% de la CSG alors que la CGT a jugé les propositions de Nicolas Sarkozy "anti-sociale". Des divergences de point de vue qui justifient peut-être le scepticisme des Français à l'égard de la capacité du sommet à trouver des solutions à la crise...