Solidarité : 40% des Français aidés par leurs proches en 2011

  • A
  • A
Solidarité : 40% des Français aidés par leurs proches en 2011
Partagez sur :

Il peut s'agir d'un soutien moral, matériel et/ou financier.

"Pouvoir mobiliser l'aide de ses proches en cas de besoin est un élément important de la qualité de la vie", écrit l'Institut national de la statistique, dans une étude publiée mercredi. Elle montre qu'en 2011, 40% des personnes de plus de 16 ans a reçu un soutien de la part de la famille, qu'il soit moral (35%), matériel (11%) et/ou financier (10%). Aide financière pour les jeunes Sans surprise, l'étude montre que "ce sont les moins de 30 ans qui reçoivent le plus souvent le soutien de leurs proches (54% contre 37% pour les personnes de 30 ans ou plus)". Une situation qui est particulièrement vraie en ce qui concerne l'aide financière (22% contre seulement 7% pour les plus de 30 ans) et qui s'explique par leur statut d'étudiant ou de jeune précaire, alternant périodes d'activité et de chômage. Les chômeurs et les plus de 75 ans également soutenus Passé 75 ans, la proportion de personnes bénéficiant d'un soutien repart à la hausse (39% contre 29% pour les 60-74). Il est davantage moral (38%), que financier (moins de 10%) ou matériel (11%). Autre catégorie de personne bénéficiant d'une aide des proches : les personnes à la recherche d'un emploi. Ils arrivent juste après les étudiants et les apprentis. En 2011, 51% déclarent en avoir bénéficié. Là encore, ce soutien est avant tout moral (44%), même si 22% déclarent avoir reçu une aide financière et/ou 16% une aide matérielle.