Soldes : 5 semaines pour inverser la tendance chez les commerçants

  • A
  • A
Soldes : 5 semaines pour inverser la tendance chez les commerçants
Partagez sur :

Inquiète pour l'emploi, la Fédération nationale de l'habillement attend beaucoup de cette période de rabais...

Météo particulièrement maussade, pouvoir d'achat en berne... Les commerçants attendent beaucoup des soldes, qui démarreront mercredi, pour relancer une activité particulièrement mauvaise chez les indépendants depuis le début de l'année. La Fédération nationale de l'habillement évoque une baisse moyenne du chiffre d'affaires de 10% depuis le 1er janvier, par rapport à la même période en 2012. "Du jamais vu", explique à Boursier.com Bernard Morvan, le président de la Fédération, qui ne cache pas son inquiétude. "Les mois de mars et de mai ont été particulièrement difficiles avec le mauvais temps, mais ce n'est pas le seul facteur. Dans nos boutiques, les clients font particulièrement attention à leur porte-monnaie, et s'ils peuvent éviter de le faire, ils n'achèteront pas". Les emplois en danger ? Et désormais, c'est l'emploi qui inquiète la Fédération : d'après ses estimations, un emploi sur 10 serait menacé, dans une branche qui représente 90.000 personnes, et 20.000 entreprises. "Nous avons cinq semaines pour inverser la tendance, il faut qu'on fasse le plein", assure Bernard Morvan. Difficile donc pour les magasins indépendants de massacrer leurs prix, comme l'espèrent les consommateurs, et de vendre à perte. "Ce serait un très mauvais signal pour ceux que nous représentons", analyse Bernard Morvan. D'après lui, les rabais ne devraient pas être plus importants que d'habitude lors des premiers jours de soldes. "En revanche, c'est le tempo qui devrait accélérer, avec une première et une deuxième démarque plus rapides", car les commerçants ont besoin de trésorerie.