Soitec va racheter son voisin Altatech

  • A
  • A
Soitec va racheter son voisin Altatech
Partagez sur :

La société est spécialisée dans le développement de technologies et d'équipements de haute technologie...

Le groupe Soitec a prospecté tout près de son siège, puisque la société iséroise basée à Bernin annonce ce matin la signature d'une lettre d'intention pour l'acquisition avant fin janvier 2012 d'Altatech Semiconductor, implantée à Montbonnot Saint Martin, à quelques kilomètres de là. Les liens entre les deux entreprises sont d'autant plus forts que le président de Soitec, André-Jacques Auberton-Hervé, est présent au capital d'Altatech et en est le président du conseil de surveillance. En conséquence, l'opération a été menée par la direction financière de Soitec et le comité d'audit du conseil d'administration, et autorisée par décision du conseil d'administration de Soitec le 15 novembre 2011, sans évidemment qu'André-Jacques Auberton-Hervé ne prenne part à la délibération ni au vote. Soitec explique que "Altatech est une société spécialisée dans le développement de technologies et d'équipements de haute technologie". Le groupe estime que son intégration au sein du groupe lui permettra d'accélérer son plan de développement dans le domaine des diodes électroluminescentes ainsi que dans le domaine des systèmes photovoltaïques à concentration, notamment pour la gamme des mini-trackers Plug&Sun, dont le lancement a été annoncé récemment. La base de valorisation d'Altatech retenue pour les besoins de l'opération s'élève à 15 Millions d'Euros, un niveau conforme à l'étude commandée par l'acquéreur à Oddo Corporate Finance. La transaction sera financée pour partie en numéraire et pour partie en actions Soitec. Les actionnaires cédants s'engagent à respecter certaines obligations de conservation sur la portion du prix de vente payée en actions Soitec. BNP Paribas Exane a été mandatée pour racheter des actions Soitec à cette fin, conformément à l'autorisation conférée par la dernière assemblée générale. La finalisation de la documentation contractuelle d'acquisition et la détermination du prix définitif doivent intervenir d'ici au 25 janvier 2011.