Société Générale : résultats décevants au deuxième trimestre

  • A
  • A
Société Générale : résultats décevants au deuxième trimestre
Partagez sur :

Son bénéfice net s'est établi à 433 millions d'euros contre 695 millions attendus...

Malgré des résultats décevants, Société Générale reste dans le vert à la Bourse de Paris. la banque rouge et noire a fait état d"un bénéfice net de 433 millions d'euros au deuxième trimestre, en baisse de 42% en glissement annuel, en-deçà des attentes du consensus qui était à 695 millions d'euros selon Bloomberg. 450 millions d'euros de dépréciations L'établissement a passé 450 millions d'euros de dépréciations sur Rosbank et TCW. Le produit net bancaire de la période, à 6,272 milliards d'euros, a reculé de 3,6% sur une base publiée et de 5% en données constantes, tandis que le résultat brut d'exploitation s'est apprécié de 1,1% en données publiées à 2,286 milliards d'euros, mais recule légèrement de 1,6% à données constantes. Oddo voit dans cette annonce l'occasion de confirmer son avis "Neutre" sur le dossier, avec un cours cible de 34 euros en soulignant une bonne performance opérationnelle, "mais pas d'accélération de la réduction des RWA". La banque a ainsi précisé que hors éléments non-récurrents, le bénéfice net part du groupe aurait atteint 793 millions d'euros, ce qui est plus proche des attentes de la place, surtout si l'on retire les actifs gérés en extinction en banque de financement et d'investissement, soit 114 millions d'euros. Les autres charges exceptionnelles concernent donc 391 millions d'euros d'effet des cessions de crédits liées aux opérations de réduction du bilan, de dépréciations de la dette souveraine grecque, de rachat de dette hybride et de dépréciations d`écarts d`acquisition et gains ou pertes en capital sur actifs destinés à être cédés. Les éléments non-économiques (réévaluation de la dette liée au risque de crédit propre et réévaluation des couvertures des portefeuilles de crédit du groupe) ont à l'inverse apporté 145 millions d'euros aux résultats. Une stratégie en ligne avec les objectifs "En dépit d`un contexte difficile, le Groupe Société Générale progresse, trimestre après trimestre, dans sa stratégie de transformation, en ligne avec ses objectifs. Avec un résultat sous-jacent de près de 2 milliards d'euros, le premier semestre illustre la résistance de nos métiers et les résultats tangibles de notre adaptation", a insisté le président Frédéric Oudéa, qui met en avant un ratio de capital Core Tier 1 Bâle 2.5 qui atteint 9,9% à fin juin 2012, et "une structure de financement plus favorable".