Social : les Français soutiennent la modulation des allocations familiales...

  • A
  • A
Social : les Français soutiennent la modulation des allocations familiales...
Partagez sur :

Plus des deux tiers des Français (68%) se disent favorables à la baisse des allocations

Plus des deux tiers des Français (68%) se disent favorables à la baisse des allocations familiales pour les familles les plus aisées. Selon un sondage Viavoice pour 'Les Echos', 'France Info' et BPCE, 68 % des personnes interrogés plébiscitent cette solution plutôt qu'une réduction du quotient familial, l'autre option actuellement étudiée par le gouvernement. Jean-Marc Ayrault devrait annoncer la semaine prochaine cette réforme, dont l'objectif est de faire économiser 2 milliards d'euros par an à horizon 2016 à l'organisme en charge des prestations familiales. Si la modulation des allocations en fonction des revenus est retenue par le gouvernement, elle touchera environ 15% des ménages, a indiqué récemment le Premier ministre. Selon le sondage, les Français placent la barre pour réduire les allocations entre 5.000 et 6.000 euros de revenus mensuels, mais 25% restent opposés à une telle mesure catégorielle, au nom de l'égalité et de l'universalité des allocations, relève Viavoice. Autre enseignement de ce sondage : une très forte majorité des Français (65%) s'attend à une baisse de son pouvoir d'achat "au cours des trois prochains mois", ce qui représente un record absolu depuis la création de ce baromètre à l'automne 2010. Malgré un net reflux de l'inflation, c'est le niveau de leurs revenus qui inquiète les Français, notamment les seniors et les catégories modestes, souligne l'institut de sondage...