SocGen cède Geniki Bank à Piraeus Bank

  • A
  • A
SocGen cède Geniki Bank à Piraeus Bank
Partagez sur :

La banque française va injecter 444 millions d'euros pour recapitaliser sa filiale grecque

Les choses n'auront pas traîné pour la Société Générale, qui annonce en cette fin de semaine la cession de Geniki Bank à Piraeus Bank. L'accord porte sur les 99,08% détenus dans l'établissement grec, dont les avances en capital. Le Fonds de Stabilité Financière Hellénique a validé la transaction, réalisée pour 1 million d'euros. Près de 450 millions d'euros de recapitalisation La banque française va injecter 444 millions d'euros pour recapitaliser sa filiale. Sur ce total, 281 millions d'euros seront consacrés au renforcement des fonds propres et 163 millions d'euros seront apportés via une obligation émise par Piraeus Bank. La Société Générale n'apportera aucun financement résiduel à Geniki Bank après la clôture de la transaction, tandis qu'aucun transfert d`actifs de Geniki vers la banque rouge et noire n'est programmé. Opération conclue avant la fin 2012 La transaction devrait grever de 100 millions d'euros le bénéfice net part du groupe dans les comptes du troisième trimestre. Elle ne pèsera pas sur les ratios prudentiels de façon significative. L'opération devrait se conclure avant la fin de l'année, sous réserve en particulier de l`approbation des autorités requises...