SFR stabilise son activité et gagne 40.000 abonnés au troisième trimestre

  • A
  • A
SFR stabilise son activité et gagne 40.000 abonnés au troisième trimestre
Partagez sur :

L'opérateur subit toujours la guerre des prix déclenchée par l'arrivée de Free sur le marché du mobile...

Le groupe Vivendi a relevé mardi sa prévision de bénéfice net pour 2012 en dépit de la dégradation des résultats de SFR... L'opérateur subit toujours la guerre des prix déclenchée par l'arrivée de Free sur le marché du mobile, mais son activité se stabilise, ce qui séduit ce matin les analystes. Le deuxième opérateur de téléphonie mobile en France a vu son chiffre d'affaires reculer de 8,9% au troisième trimestre, une dégradation moins forte que celle anticipée par les analystes. Le repli était de 5,9% au premier semestre. L'Ebitda a plongé de 13,5%, après une baisse de 5% sur les six premiers mois de l'année. 20,9 millions de clients mobiles La bonne nouvelle se trouve plutôt du côté des abonnés, alors qu'une refonte des offres dans le mobile et dans le fixe a été engagée fin septembre : SFR a regagné 40.000 clients dans le mobile au troisième trimestre. "A fin septembre 2012, le parc d'abonnés mobiles totalise 16,454 millions de clients, en hausse de 1,6 % par rapport à fin septembre 2011. Le mix abonnés (pourcentage du nombre d'abonnés dans le parc total de clients) s'établit à 78,8 %, en hausse de 2,2 points en un an. Le parc total de clients mobiles de SFR s'élève à 20,876 millions", précise Vivendi dans son communiqué. Pour l'ensemble de l'année, SFR table désormais sur une baisse proche de 12% de son Ebitda, contre une précédente perspective comprise entre 12% et 15%. Il prévoit des flux nets de trésorerie opérationnels, hors acquisition de fréquences, d'environ 1,7 milliard d'euros.