SFR : Bercy veut identifier les causes de la défaillance après la panne géante

  • A
  • A
SFR : Bercy veut identifier les causes de la défaillance après la panne géante
Partagez sur :

Jeudi, quatre millions d'abonnés ont été privés d'appels pendant plusieurs heures

Après la panne géante qui a touché le réseau SFR jeudi, le ministère de l'Economie a salué le travail accompli par les équipes techniques pour rétablir le service, tout en indiquant qu'il veillera à "ce que les causes de cette défaillance soient identifiées". Il mobilisera pour cela l'expertise de l'Agence nationale de sécurité des systèmes d'information (ANSSI). Fiabilité "essentielle" Hier, quatre des 21 millions d'abonnés mobiles de l'opérateur ont été privés d'appels pendant plusieurs heures, avant un quasi-rétablissement de la situation aux alentours de 15 heures. "La fiabilité des infrastructures de télécommunications des opérateurs est essentielle pour les millions de clients - particuliers, entreprises et administrations - qui en dépendent", estime Bercy. De son côté, SFR a fait savoir que les abonnés touchés auront droit à une indemnisation. Une panne sur un équipement clef de son réseau mobile était à l'origine des dysfonctionnements constatés, a fait savoir SFR. Elle a empêché les clients, dont la totalité de ceux ayant souscrit un forfait 4G, de passer ou de recevoir des coups de fil.