Sérieux coup d'arrêt sur les exportations japonaises

  • A
  • A
Sérieux coup d'arrêt sur les exportations japonaises
Partagez sur :

Le pays doit faire face au ralentissement de l'activité en Europe et en Chine mais aussi à un différend avec Pékin...

Affectées par le ralentissement économique en Europe et en Chine, les exportations du Japon sont tombées à leur plus bas niveau depuis un an et demi en septembre, soit juste après le tsunami du 11 mars 2011. Différend commercial avec la Chine Les exportations japonaises ont en effet chuté de 10,3% le mois dernier à 558,6 milliards de yens, alors que les économistes avaient anticipé un recul de 9,6%. Selon les données du ministère des Finances, il s'agit de leur quatrième mois de baisse d'affilée. Outre le ralentissement économique, cette situation s'explique par un différend territorial entre Pékin et Tokyo qui pèse particulièrement sur le secteur automobile et électronique. Le mois dernier, les relations du Japon avec la Chine se sont dégradées, Tokyo ayant décidé de racheter à son propriétaire privé des îlots inhabités que les chinois nomment Diaoyu et les Japonais Senkaku. Ralentissement économique au Japon Jusqu'ici, l'effort de reconstruction, suite au tsunami avait dopé l'activité économique du pays. Mais ses effets commencent à se dissiper. La semaine dernière, le Premier ministre japonais a d'ailleurs annoncé le lancement d'un nouveau programme de soutien à l'économie de 1.000 milliards de yens, d'après les médias locaux.