Série d'accord pour EDF et Areva en Arabie saoudite

  • A
  • A
Série d'accord pour EDF et Areva en Arabie saoudite
Partagez sur :

François Hollande a quitté le pays lundi...

François Hollande a quitté lundi l'Arabie saoudite sans "méga-contrat", mais le chef de l'Etat semble avoir gagné des points comme allié privilégié du royaume, dans les domaines nucléaire et militaire. Dans un communiqué publié lundi, EDF et Areva annoncent avoir signé deux séries d'accords pour accompagner le pays dans le domaine de l'énergie nucléaire. Compétences industrielles Les deux entreprises ont signé des Memorandum Of Understanding (MOU) avec cinq partenaires industriels saoudiens (Zamil Steel, Bahra Cables, Riyadh Cables, Saudi Pumps, Descon Olayan). L'objectif est "de développer les compétences industrielles et techniques des sociétés locales" pour "créer un réseau élargi de fournisseurs saoudiens en vue des futurs projets nucléaires dans le pays", expliquent EDF et Areva. Compétences nucléaires Par ailleurs, une deuxième série d'accords a été signée avec quatre universités saoudiennes (King Saud University à Riyad, Dar Al Hekma College et Effat University à Jeddah et enfin Prince Mohammad bin Fahd University à Al-Khobar) "afin de contribuer au développement des compétences nucléaires dans le pays". L'Institut international de l'énergie nucléaire (I2EN), regroupant les institutions françaises en charge de la formation nucléaire, fait aussi partie de ce projet.