Sécu : Aspartame et vins transformés prochainement taxés ?

  • A
  • A
Sécu : Aspartame et vins transformés prochainement taxés ?
Partagez sur :

Plusieurs produits jugés dangereux pour la santé seraient taxés, afin de réduire le déficit de la sécurité sociale de 6 milliards d'euros l'an prochain.

Plusieurs produits jugés potentiellement dangereux pour la santé pourraient être taxés afin de réduire le déficit de la Sécurité sociale de six milliards d'euros en 2014, croit savoir 'Le Parisien' du jour, qui cite un "document de travail confidentiel". Le ministère de la Santé n'a toutefois pas réagi suite à ces informations. Des Taxes comportementales Selon 'Le Parisien', parmi les biens de consommation dans le viseur du ministère de la Santé figureraient notamment les vins transformés qui séduisent particulièrement les femmes et les plus jeunes. Le gouvernement escompterait 163 millions d'euros de recettes sur ces produits. Selon le quotidien, le prix de la bouteille pourrait passer de 2,30 euros à 10 euros! Le tabac serait toujours dans le collimateur du gouvernement, qui a pourtant renoncé à augmenter le prix du paquet au 1er octobre prochain. Un prélèvement payable par les buralistes, répercuté sur les industriels pourrait être instauré pour obtenir 220 millions d'euros de recettes. Quant à la cigarette électronique, une taxation "autre' serait à l'étude. Enfin, le ministère de la Santé n'aurait pas renoncé à la taxation de produits contenant de l'aspartame et des boissons énergisantes...