Scor et Quick victimes de tentative d'escroquerie via leur e-mail

  • A
  • A
Scor et Quick victimes de tentative d'escroquerie via leur e-mail
Partagez sur :

Les comptables des deux groupes auraient reçu un mail signé de la main de leur patron intitulé "Urgent, facture à régler".

Le réassureur Scor et la chaîne de restauration rapide Quick auraient porté plainte contre X auprès du parquet de Paris, croient savoir 'Les Echos' du jour. Les deux sociétés, qui n'ont pourtant rien en commun auraient été victimes de "tentative d'escroquerie, faux et usage de faux, accès frauduleux à un système de traitement automatisé de données". Le quotidien économique explique que les comptables chargés des opérations spéciales des deux groupes auraient reçu un e-mail intitulé "Urgent facture à régler". En pièce jointe figure la facture, signée de la main de leur président et émise par "une société soi-disant anglaise la 'Marakoff Limited', localisée dans le Lancashire", explique encore le quotidien. Pour éviter d'éveiller les soupçons, la phrase suivante conclut le mail: "Merci de votre entière et totale discrétion pour cette opération financière en cours"... Scor et Quick se sont aperçus de la supercherie, mais plusieurs entreprises auraient pu être victimes de cette escroquerie, selon 'Les Echos'.