Sarkozy dédramatise l'éventuelle perte du 'AAA' de la France

  • A
  • A
Sarkozy dédramatise l'éventuelle perte du 'AAA' de la France
Partagez sur :

"Ce serait une difficulté de plus, mais pas insurmontable", estime le chef de l'Etat...

Quelles seraient les conséquences pour la France de la perte de sa note 'triple A' ? Le chef de l'Etat minimise ce lundi, dans un entretien au quotidien 'Le Monde', la portée de cette décision, alors que S&P a annoncé qu'elle prendrait dans les prochains jours sa décision d'abaisser ou non la note de 15 membres de la zone euro... L'autre menace vient de Moody's, qui compte réexaminer ces notes au premier semestre 2012. "Pour l'instant, elles (ces agences) ont maintenu le triple A", explique le président français dans cette interview. "Si elles devaient nous le retirer, nous affronterions cette situation avec sang-froid et calme. Ce serait une difficulté de plus, mais pas insurmontable." "Ce qui compte avant tout, c'est la crédibilité de notre politique économique et notre stratégie déterminée de réduction de nos dépenses. Nous respecterons scrupuleusement les engagements que nous avons pris", ajoute-t-il.