Sanofi va supprimer des postes de chercheurs à Toulouse et Montpellier

  • A
  • A
Sanofi va supprimer des postes de chercheurs à Toulouse et Montpellier
Partagez sur :

Ces suppressions d'emplois s'effectueront via des mesures de mobilité et d'âge ainsi que par des départs volontaires, a indiqué la direction.

La direction de Sanofi a confirmé les rumeurs de presse concernant le plan de réduction des effectifs. Des postes de chercheurs seront supprimés sur les sites de Toulouse et Montpellier, a déclaré à Reuters un élu participant au comité du groupe, présidé par le directeur général du groupe,Chris Viehbacher. Ce dernier a précisé que ces suppressions d'emplois s'effectueraient via des mesures de mobilité et d'âge ainsi que par des départs volontaires, a ajouté ce représentant syndical, sans que des chiffres précis soient donnés. Entre 1.000 à 2.000 emplois seraient concernés, d'après 'Le Figaro'. Le directeur général a aussi annoncé aux représentants du personnel son intention de centraliser la recherche du groupe pharmaceutique et ses fonctions "support" à Paris et à Lyon.