Samsung victime de la guerre des changes ?

  • A
  • A
Samsung victime de la guerre des changes ?
Partagez sur :

Le sud-coréen a lancé un sérieux avertissement sur ses résultats 2013...

Après Apple et ses résultats décevants jeudi, c'est au tour de son concurrent Samsung d'inquiéter les marchés ! Le groupe sud-coréen vient ainsi d'annoncer des résultats record pour son 4ème trimestre 2012 (+76% à 6,55 milliards de dollars), mais il a aussi lancé un sérieux avertissement sur ses résultats 2013, faisant chuter le cours du titre de 2,5% ce matin à Séoul. Selon le premier fabricant mondial de "smartphones", la récente hausse du Won coréen face à de nombreuses devises pourrait se traduire par un manque à gagner d'au moins 3.000 Mds de Wons, soit 2,8 milliards de dollars, dans son bénéfice d'exploitation pour l'exercice en cours. Au 4ème trimestre, les effets de change négatifs ont ainsi déjà coûté l'équivalent de 360 millions de dollars à Samsung... La vigueur du Won a notamment réduit mécaniquement les bénéfices du groupe (publiés en Wons) en provenance de deux marchés clés, la Chine et le Brésil, malgré une nette hausse des volumes de vente. Marges inférieures à celles d'Apple En 2012, le fabricant des "smartphones" Galaxy a raflé à Apple la première place mondiale en termes de nombre d'appareils vendus dans le monde (213 millions contre 135,8 millions pour Apple), mais ses marges restent inférieures, ses produits étant vendus moins chers que ceux de la firme à la pomme, spécialisée dans le haut de gamme. Des analystes soulignent d'ailleurs que les taux de change ne seront qu'un des défis auxquels devra faire face Samsung cette année : comme Apple, le sud-coréen doit affronter une concurrence de plus en plus féroce de la part de groupes chinois (Lenovo, CoolPad, Huawei et ZTE), et doit lutter contre la hausse de ses coûts de production... Le lancement possible par Apple d'une gamme d'iPhones moins onéreux pourrait aussi faire du tort à Samsung, qui a profité jusqu'ici de l'absence de son grand rival sur ce créneau.