Samsung confirme la scission de son activité déficitaire dans les écrans LCD

  • A
  • A
Samsung confirme la scission de son activité déficitaire dans les écrans LCD
Partagez sur :

Le géant asiatique va regrouper ces activités dans une nouvelle société baptisée Samsung Display...

Des bruits se multipliaient depuis quelques jours sur les intentions de Samsung Electronics... Le géant asiatique a confirmé ce matin la scission de son activité déficitaire dans les écrans plats à cristaux liquides (LCD). Il précise dans un document réglementaire que ses activités dans les écrans LCD seront regroupées dans une nouvelle société dénommée Samsung Display. La firme sera lancée le premier avril et disposera d'un capital de 750 milliards de wons (668 millions de dollars). Elle appartiendra à 100% à Samsung Electronics. Le segment des écrans LCD est en berne depuis la deuxième moitié de 2010 et semble vouer à devenir une technologie de faible croissance, marquée par une concurrence accrue et bon marché venue de Chine, à en croire des études professionnelles. Samsung, qui dispute à LG le titre de premier fabricant mondial d'écrans plats LCD, a perdu d'après des estimations plus de 1.000 milliards de wons (677 millions d'euros) dans ses ventes d'écrans LCD l'an dernier. Samsung comme LG commencent à présent à équiper leurs téléviseurs d'un nouveau type d'écran à diode électroluminescente organique (OLED), actuellement utilisé principalement dans les Smartphones haut de gamme.