Samsung a vendu moins de smartphones qu'attendu au quatrième trimestre

  • A
  • A
Samsung a vendu moins de smartphones qu'attendu au quatrième trimestre
Partagez sur :

Les résultats trimestriels du sud-coréen ne sont pas à la hauteur des attentes du marché...

Le grand rival d'Apple, Samsung Electronics, a connu une fin d'année 2013 en demi-teinte... Le groupe sud-coréen, leader mondial des "smartphones", a fait état ce mardi matin d'un bénéfice d'exploitation estimé à 8.300 milliards de wons (7,79 milliards de dollars) au quatrième trimestre 2013, en baisse de 6% sur un an, et en recul de 18% par rapport autroisième trimestre (qui s'était traduit par un bénéfice record). Les résultats définitifs et détaillés seront publiés le 24 janvier, mais d'ores et déjà, le compte n'y est pas, car les analystes les plus pessimistes s'attendaient à un bénéfice de l'ordre de 8.800 Mds de wons...Versement de primes et bonus Le résultat de Samsung a notamment été raboté par l'attribution de l'équivalent de un milliard de dollars en primes et bonus à ses salariés et dirigeants, une charge exceptionnelle destinée à marquer les 20 ans du coup d'envoi de la stratégie mondialisation du groupe sud-coréen. Cette générosité vis-à-vis des employés contraste avec l'annonce, il y a deux mois, d'une hausse jugée trop modeste du dividende de Samsung, qui dispose de réserves de liquidités de l'ordre de 50 milliards de dollars. Smartphones: ventes inférieures aux attentes Le résultat du quatrième trimestre a aussi été affecté par des ventes légèrement inférieures aux attentes pour les "smartphones" de Samsung, qui ont généré un chiffre d'affaires 59.000 MdsW, contre 61.000 MdsW attendus en moyenne par le consensus Thomson Reuters. Les analystes s'attendent à ce que Samsung connaisse une année 2014 plus difficile, notamment en raison de la poussée des iPhones d'Apple en Chine, via l'accord que la firme californienne vient de signer avec China Mobile, le premier opérateur mobile chinois. En outre, le regain de vigueur du won face au dollar américain pourrait, s'il se confirme, rendre les produits de Samsung moins compétitifs à l'exportation...