Ryanair : Bruxelles interdit la prise de contrôle d'Aer Lingus

  • A
  • A
Ryanair : Bruxelles interdit la prise de contrôle d'Aer Lingus
Partagez sur :

En vertu du règlement de l'UE sur les concentrations...

Troisième refus pour Ryanair... Comme attendu, la Commission européenne s'est opposée, en vertu du règlement de l'UE sur les concentrations, à son projet de rachat de la compagnie aérienne irlandaise Aer Lingus. Ce rachat aurait abouti au rapprochement des deux principales compagnies aériennes qui opèrent au départ de l'Irlande. Hausse des prix Pour la Commission, la concentration envisagée aurait porté préjudice aux consommateurs, en créant une situation de monopole ou de position dominante sur les 46 liaisons aériennes sur lesquelles Aer Lingus et Ryanair se livrent actuellement une concurrence acharnée. Cette situation aurait réduit le choix proposé à la clientèle et, très probablement, entraîné une hausse des prix pour les passagers qui empruntent les lignes concernées. Problème de concurrence Ryanair a proposé des mesures correctives au cours de la procédure, que la Commission a examinées "avec attention" avant de consulter les acteurs du marché à plusieurs reprises. Elle a néanmoins estimé que ces mesures n'apportaient pas de réponse satisfaisante aux problèmes de concurrence qu'elle avait relevés.