RTE anticipe un risque modéré de pénurie d'électricité cette année

  • A
  • A
RTE anticipe un risque modéré de pénurie d'électricité cette année
Partagez sur :

Mais la situation devrait être plus tendue pour la France à partir de 2016...

Le réseau électrique français devrait résister à l'hiver sans trop de problèmes cette année... RTE, qui gère le réseau national des lignes à haute tension, prévoit "un équilibre satisfaisant entre l'offre et la demande d'électricité en France continentale, même en cas de grand froid (8oC en dessous des normales)". Avec des conditions météorologiques normales, "le recours à des importations ne devrait pas s'avérer nécessaire pour équilibrer la consommation d'électricité", écrit le réseau dans un communiqué publié jeudi. Effet de la crise Mais la situation pourrait être plus tendue dans les années à venir, et notamment à partir de 2016. L'effet de la crise économique se prolonge et impacte à la baisse les prévisions de consommation électrique. "La production disponible, notamment fioul et charbon, et aussi au gaz, devient moindre", note RTE, qui en conclut que les marges de la sécurité de l'alimentation en électricité vont se réduire "fortement d'année en année à partir de 2016, tout en restant tributaires de l'évolution économique générale". Développement du réseau Pour rééquilibrer l'offre et la demande, l'opérateur indique qu'il va mettre prochainement en consultation du public son schéma décennal de développement du réseau. "Sur les 10 prochaines années 1,5 milliard d'euros en moyenne par an seront consacrés à ces travaux de grande ampleur". Dans le détail, cette enveloppe comprend un milliard d'euros de développement d'ouvrages neufs, 400 millions d'euros de renouvellement d'infrastructures existantes et 100 millions d'euros de raccordements de moyens de production.