Royaume-Uni: vers un resserrement de la politique monétaire avec le recul du chômage ?

  • A
  • A
Royaume-Uni: vers un resserrement de la politique monétaire avec le recul du chômage ?
Partagez sur :

Il s'est établi à 7,4% à fin octobre, soit un plus bas jamais atteint depuis 2009.

Le taux de chômage a reculé à 7,4% au Royaume-Uni sur les trois mois à octobre, son niveau le plus bas depuis février-avril 2009, a annoncé mercredi l'Office national de la statistique (ONS). Les économistes tablaient sur un taux à seulement 7,6%. Dans le détail, le nombre de demandeurs d'emploi inscrits a reculé de 36.700 en novembre, à 1,269 million, un chiffre là encore meilleur que prévu puisque le consensus était de 35.000. Le total d'octobre a été révisé favorablement, à 42.800 au lieu de 41.700 annoncé il y a un mois. Vers un resserrement de la politique monétaire? Le taux de chômage se rapproche ainsi à grande vitesse du seuil de 7% à partir duquel la Banque d'Angleterre pourrait envisager de resserrer sa politique monétaire, souligne l'agence de presse Reuters. D'autant que l'économie britannique se redresse avec une croissance de +0,8% au troisième trimestre et une estimation de +2,8% pour l'ensemble de l'année. Du côté des point noirs, figure la production nationale qui demeure inférieure de 2,5% à son pic d'avant la crise. Pour mémoire, début décembre, la BoE a maintenu son taux directeur à 0,5%, son plus bas niveau historique, inchangé depuis mars 2009. Parallèlement, le montant de 375 milliards de livres de son dispositif d'assouplissement quantitatif (QE), investi dans l'achat d'obligations d'Etat a été maintenu.