RIM : les deux co-PDG quittent leurs fonctions

  • A
  • A
RIM : les deux co-PDG quittent leurs fonctions
Partagez sur :

La stratégie de Mike Lazaridis et Jim Balsillie était contestée...

En panne de succès, le fabricant des Blackberry bouleverse sa direction... Le deux co-PDG et fondateurs de Research In Motion, Mike Lazaridis et Jim Balsillie, dont la stratégie étaient contestée, ont ainsi annoncé hier qu'ils quittaient leurs fonctions respectives. Ils ont été remplacés à la direction générale par Thorsten Heins, un responsable déjà présent au sein du groupe canadien depuis quatre ans. La présidence du conseil d'administration a été confiée à Barbara Stymiest, qui a dirigé par le passé la Bourse de Toronto. Jim Balsillie restera cependant membre du conseil d'administration et Mike Lazaridis devient vice-président du conseil et a annoncé son intention d'acheter 50 millions d'actions RIM supplémentaires. Reste à savoir si ce remaniement sera considéré comme suffisamment audacieux pour redonner confiance aux marchés, qui doutent de la capacité du groupe à rattraper le retard cumulé sur ses concurrents Apple et les fabricants d'appareils fonctionnant sous Android (Google). Plombé par des résultats et des ventes décevants, sans parler des nombreux soucis techniques, le cours de l'action RIM a plongé de plus de 70% depuis un an, même si le titre a repris près de 20% depuis le début de l'année sur des rumeurs d'OPA, notamment de la part du sud-coréen Samsung. Celui-ci a néanmoins démenti la semaine dernière tout intérêt pour l'inventeur du premier "smartphone" à succès au début des années 2000...