Rien ne freine la chute du moral économique des Français

  • A
  • A
Rien ne freine la chute du moral économique des Français
Partagez sur :

77% de Français sont défiants à l'égard de la politique économique de l'exécutif...

77% de Français défiants à l'égard de la politique économique de l'exécutif... Le dernier baromètre BVA pour BFMTV, 'Challenges' et Axys signe un nouveau record de pessimisme depuis l'accès au pouvoir de François Hollande. Le président n'a pas réussi à inverser cette tendance à la morosité, y compris chez les sympathisants de gauche, qui sont seulement 45% désormais à lui faire confiance. Le scepticisme est de taille concernant deux des promesses-clefs de François Hollande. Le chef de l'Etat s'est engagé à renverser la courbe du chômage avant la fin 2013, alors qu'un 22ème mois consécutif de progression a été enregistré au mois de février. Seuls 7% des sondés croient que ce "contrat" sera respecté. Ils sont 15% chez les sympathisants de gauche et... 1% chez ceux de droite. Des promesses dures à tenir La confiance n'est pas non plus au rendez-vous en matière de fiscalité, puisque seules 18% des personnes interrogées pensent que, comme il l'a promis, le gouvernement n'aura plus à augmenter les impôts pour les classes moyennes et les catégories populaires. Dans le détail, 36% des sympathisants de gauche font confiance à l'exécutif sur ce point, contre 4% à droite. "En revanche, les Français commencent maintenant à croire qu'il y parviendra au moins d'ici la fin de son quinquennat", note BVA. Sur ces deux promesses, l'intervention de François Hollande à la télévision jeudi dernier lui rapporte tout de même 7 points (sur les impôts) à 10 points (sur le chômage) par rapport à ce que pensaient les Français trois semaines auparavant. "De ce point de vue son interview peut être qualifiée de nécessaire mais insuffisante !", estime l'institut...