RFF souhaiterait revoir le mode de calcul des péages payés par la SNCF

  • A
  • A
RFF souhaiterait revoir le mode de calcul des péages payés par la SNCF
Partagez sur :

Réseau Ferré de France espère ainsi que la SNCF augmentera le nombre de trains en circulation.

Le co�"t des péages, qui impacte le prix des billets de train, est régulièrement sujet de discorde entre Réseau Ferré de France et la SNCF. Selon 'Les Echos' du jour, RFF souhaiterait réformer le modèle actuel afin de faire circuler davantage de TGV. Forte hausse du co�"t des péages Actuellement, le quotidien économique rappelle que la SNCF verse en moyenne 13 euros par train et par kilomètre à RFF pour qu'un TGV emprunte le réseau, qu'il soit à moitié rempli ou bondé. Le tarif varie simplement en fonction de l'heure et des lignes. Ces prix ont cependant fortement progressé au cours des dix dernières années, compte-tenu des contraintes financières pesant sur Réseau Ferré de France. Entre 2006 et 2013, le péage moyen par billet est passé de 12 euros à 18 euros, soulignent encore 'Les Echos'. Résultat : "il faut que le train soit plein pour qu'elle (la SNCF) ne perde pas d'argent", explique un expert dans les colonnes du quotidien. Cercle vertueux Pour briser cette logique, RFF étudierait plusieurs pistes dont celle qui consisterait à prendre le nombre de passagers comme base de calcul plutôt que le train. La SNCF pourrait également reverser un pourcentage de sa recette commerciale à l'exploitant du réseau. Au final tout le monde serait gagnant : les recettes de RFF s'accroîtraient, tout comme celles de la SNCF alors que les voyageurs auraient accès à une offre plus large. Dans tous les cas, une nouvelle tarification ne pourrait entrer en vigueur avant 2016 au moins, rappelle le journal.