Revers pour Samsung de sa demande d'interdiction de l'iPhone 4S en France

  • A
  • A
Revers pour Samsung de sa demande d'interdiction de l'iPhone 4S en France
Partagez sur :

Le tribunal a jugé que la demande du groupe coréen était "disproportionnée"

C'est un revers pour Samsung dans sa guerre contre Apple... Le tribunal de grande instance de Paris a débouté ce jeudi le groupe coréen de sa demande de retrait de la vente en France de l'iPhone 4S pour contrefaçon. Le tribunal a jugé que la demande de Samsung était "disproportionnée". Mais il écrit dans son jugement "constater l'existence d'une contestation sérieuse quant à la vraisemblance de la contrefaçon alléguée". Le groupe coréen perd donc cette bataille : la justice le condamne à verser 100.000 euros à Apple pour les frais de procédure. Mais Samsung peut éventuellement faire appel, toujours selon la procédure d'urgence. Samsung avait lancé cette procédure judiciaire au mois d'octobre, en France, mais aussi en Italie. Il s'agit du nouvel épisode d'un litige qui porte sur plusieurs produits, et a entraîné le dépôt de plaintes dans le monde entier depuis 2010, entre les deux parties s'accusant mutuellement de contrefaçon, entre autres.