Retraites : première mobilisation sociale de la rentrée

  • A
  • A
Retraites : première mobilisation sociale de la rentrée
Partagez sur :

Les syndicats CGT, Force ouvrière, Solidaires et Sud se mobilisent ce mardi contre la réforme...

Les syndicats CGT, Force ouvrière, Solidaires et Sud se mobilisent ce mardi contre la réforme des retraites proposée par le gouvernement, pour ce qui constitue la première mobilisation sociale de la rentrée. Cette journée-test est soutenue par une majorité de Français : 56% d'entre eux sont favorables au mouvement, selon un sondage Harris Interactive. Pas de confiance D'après cette étude, 56% des sondés se disent attachés à un système de retraite par répartition, avec des actifs cotisant pour les pensions des retraités, mais 41% se déclarent plutôt favorables à un système par capitalisation. Le fossé se creuse avec l'exécutif : les 73% ne font pas confiance au gouvernement de Jean-Marc Ayrault pour régler cette question des retraites. Mais aucun des autres acteurs politiques ou sociaux ne trouve non plus grâce à leurs yeux... Pas de déferlante Le secrétaire général de Force ouvrière, Jean-Claude Mailly, a admis lundi sur France 2 que cette journée de mobilisation ne donnerait pas lieu à une "déferlante" comme les manifestations contre la réforme de 2010. Mais à ses yeux l'équipe de Jean-Marc Ayrault ne doit pas en tirer satisfaction : "Il faut qu'il soit prudent le gouvernement (...) Je suis s�"r d'une bonne mobilisation militante", a-t-il déclaré. "Quand je dis que le gouvernement devrait être prudent c'est que ça gronde en ce moment. �?a ne veut pas dire que le volcan va exploser mais ça gronde", a-t-il ajouté. "Quand ça ne sort pas socialement ça sortira politiquement et ce n'est pas forcément meilleur."