Retraite: les sénateurs suppriment l'article sur l'allongement de la durée de cotisation

  • A
  • A
Retraite: les sénateurs suppriment l'article sur l'allongement de la durée de cotisation
Partagez sur :

Deux amendements déposés pour abroger cette mesure ont en effet été adoptés cette nuit.

Sans grande surprise, les sénateurs ont supprimé cette nuit l'article 2 du projet de loi retraite qui prévoit l'allongement de la durée de cotisation dans le secteur privé et public à 43 ans à l'horizon 2035. Deux amendements déposés pour abroger cette mesure ont en effet été adoptés. Pas de majorité sur les retraite au Sénat Pour mémoire, le gouvernement, qui dispose normalement d'une faible majorité de gauche au Sénat, n'en n'en a pas sur les retraites, le groupe du Front de gauche étant opposé au projet de loi. Lors des débats à l'Assemblée nationale, le député André Chassaigne avait estimé quE LE PROJET était "anti-social". "Ce texte prolonge les réformes libérales engagées par la droite (...) il n'est ni juste, ni équitable", déclarait-il. L'Assemblée nationale a le dernier mot Le gouvernement ne devrait toutefois pas avoir de mal à faire passer la réforme d'ici la fin de l'année puisque l'Assemblée nationale a constitutionnellement le dernier mot. La chambre basse du Parlement a adopté de justesse le texte, le 15 octobre dernier. Le groupe SRC a voté pou , les groupes RRDP et EELV se sont abstenus, alors que l'UDI, l'UMP et le groupe GDR (Front de Gauche) s'y sont opposés.