Research in Motion revoit ses prévisions en baisse

  • A
  • A
Research in Motion revoit ses prévisions en baisse
Partagez sur :

Le groupe a publié hier soir des résultats trimestriels décevants...

La séance s'annonce difficile pour Research in Motion à Wall Street, alors que le groupe a dévoilé hier soir des résultats et des perspectives décevantes. Sur le premier trimestre fiscal 2012, clos le 28 mai dernier, ses revenus sont en hausse de 16% en glissement annuel, à 4,9 milliards de dollars. Sa marge brute ressort à 44%. Les livraisons de tablettes PlayBook aux Etats-Unis s'élèvent à 500.000 unités. Les livraisons de smartphones BlackBerry sont quant à elles de 13,2 millions. Le résultat net trimestriel ressort à 695 M$, soit 1,33$ par action, contre 769 millions de dollars (1,38$ par action) sur la même période de l'exercice précédent. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa T1 de 1,32$ pour des ventes de 5,15 milliards de dollars. Sur le deuxième trimestre de l'exercice, RIM vise des revenus entre 4,2 et 4,8 milliards de dollars, une marge brute de 39%, et un bpa entre 0,75 et 1,05 dollar. Sur l'exercice, le bpa est attendu désormais entre 5,25 et 6$, contre une ancienne anticipation de 7,50$. Le groupe a annoncé par ailleurs un programme de réduction d'effectifs qui débutera au deuxième trimestre, sans indiquer le nombre de personnes concernées. RIM avait déjà effectué un "profit warning" à la fin du mois d'avril dernier, et avait été par la suite sévèrement sanctionné à Wall Street...