Renault vise un marché mondial en croissance de 4% cette année

  • A
  • A
Renault vise un marché mondial en croissance de 4% cette année
Partagez sur :

En revanche il table sur un recul de 3 à 4% du marché européen...

Malgré plusieurs crises traversées cette année, Renault est parvenu a dégagé un chiffre d'affaires de 42,63 milliards d'euros en 2011, en croissance de 9,4%, pour une marge opérationnelle groupe de 1,09 milliard, représentant 2,6% des revenus, contre 2,8% un an avant. Le résultat d'exploitation est cependant quasiment doublé à 1,24 milliard d'euros, tandis que le bénéfice net s'établit à seulement 2,14 milliards, contre 3,49 milliard un an avant, montant qui intégrait une plus-value de cession de 2 MdsE sur les titres Volvo. Des résultats quasiment en ligne avec les anticipations d'un consensus fourni par un analyste ressortait à 42,175 milliards d'euros au niveau du chiffre d'affaires, 1,085 milliard côté résultat opérationnel courant et 1,96 milliard en terme de bénéfice net. "Grâce à la mobilisation de tous ses salariés, Renault (...) dépasse l'objectif de free cash flow fixé pour 2011. La croissance des ventes du groupe de 19% hors Europe, notamment au Brésil et en Russie, illustre le développement du groupe à l'international. En 2012, nous devrions largement dépasser les 43% de nos ventes hors Europe, tout en maintenant le leadership de la marque Renault en France et sa position de no2 en Europe", a déclaré le président Carlos Ghosn. Le constructeur vise cette année un marché mondial (VP+VU) qui devrait progresser de 4% par rapport à 2011. "L'évolution contrastée des marchés par région persistera en 2012. Hors Europe, les marchés poursuivront leur croissance, notamment au Brésil (+5%) et en Russie (+8%)", commente le management, qui redoute une baisse de 3 à 4% du marché européen, dont -7 à -8% en France. Le groupe vise en 2012 un free cash flow opérationnel de l'Automobile positif, avec des frais de R&D et d'investissements inférieurs à 9% du chiffre d'affaires global.