Renault : un break sportif à l'allemande pour le losange

  • A
  • A
Renault : un break sportif à l'allemande pour le losange
Partagez sur :

Il s'agit d'une série limitée commercialisée fin novembre en France puis dans 11 pays...

Le constructeur automobile Renault vient se frotter à la catégorie reine des marques allemandes BMW au Audi avec une Mégane break sportive badgée Renault Sport. Il s'agit d'une série limitée commercialisée fin novembre en France puis dans 11 pays, de l'Europe au Japon. Comme son nom l'indique, Renault Mégane Estate GT 220 est dotée d'un moteur essence 2 litres turbo de 220 chevaux dérivé de celui de la Mégane Renault Sport à laquelle elle emprunte également des éléments du chassis. Malus de 750 euros Renault annonce une consommation maîtrisée de 7,3 litres aux 100 km pour ce break sportif et des émissions de 169 gramme CO2/km, ce qui suppose un malus de 750 euros en France si les commandes sont passées avant la fin de l'année. En 2013, ce malus sera doublé à 1.500 euros. Une taxe à ajouter à un tarif de départ de 30.350 Euros. A noter que cette Renault Mégane Estate GT 220 n'est pas fabriquée dans l'usine Renault Sport de Dieppe mais sur le site de Palencia en Espagne.