Renault : la Russie, troisième marché du constructeur

  • A
  • A
Renault : la Russie, troisième marché du constructeur
Partagez sur :

En 2011, c'était l'Allemagne...

Dans son rapport relatif au premier semestre 2012, Renault détaille ses parts de marché par pays... Si l'on retient les immatriculations sous les marques Renault, Dacia et Samsung, la France demeure le premier débouché du groupe mais l'hexagone est désormais suivi par le Brésil puis par la Russie. Conquête commerciale au Brésil Dans un marché brésilien en baisse de 0,4% sur les 6 premiers mois de l'année, Renault poursuit sa conquête commerciale avec des volumes en hausse de 37,3% et une part de marché record de 6,8% soit +1,9 point. Les succès de Duster et de la Sandero phase 2 expliqueraient cette dynamique. La Russie devient le troisième marché du groupe alors que c'était la position de l'Allemagne en 2011. Renault, deuxième marque en ex-URSS Renault affiche une augmentation de ses ventes de 28,6% dans l'ex URSS et atteint une part de marché de 6,8%. La marque au losange devient la deuxième marque du marché derrière Lada, une entreprise qui devrait d'ailleurs passer sous le contrôle majoritaire du français à compter de 2014.