Renault espère créer une co-entreprise avec le Chinois Dongfeng

  • A
  • A
Renault espère créer une co-entreprise avec le Chinois Dongfeng
Partagez sur :

Une opération à 10 milliards de yuans...

Renault espère signer d'ici à la fin du mois une co-entreprise de dix milliards de yuans environ (1,27 milliard d'euros) avec le chinois Dongfeng Motor afin de produire des voitures en Chine, a déclaré lundi à Reuters une source proche des deux groupes. "On attend l'invitation officielle du ministère de l'Industrie chinois", a indiqué la source. "On est obligé de passer par eux pour la signature officielle." Renault a laissé jusqu'ici la Chine à Nissan en vertu d'un partage des marchés mondiaux entre les deux partenaires, se contentant d'y commercialiser des véhicules importés comme le Koleos, fabriqué en Corée du Sud. 15.000 unités Il compte désormais fabriquer à son tour des véhicules sur place dans une nouvelle usine qui doit entrer en service d'ici 2016. Le groupe français attendait depuis plusieurs mois les dernières autorisations chinoises à son projet. Le journal 'China Business News' a rapporté lundi matin que Renault et Dongfeng étaient sur le point de signer un accord pour créer leur coentreprise. Selon le journal chinois, la co-entreprise aura une capacité annuelle de 150.000 unités et commencera par produire des 4X4 et des monospaces, puis dans un second temps des berlines. Le 'China Business News' ajoute que le nouveau site sera situé à Wuhan, dans le centre de la Chine.