Renault : création de deux postes distincts après le départ de Carlos Tavares

  • A
  • A
Renault : création de deux postes distincts après le départ de Carlos Tavares
Partagez sur :

Renault : création de deux postes distincts après le départ de Carlos Tavares

Changement chez Renault, après le départ de Carlos Tavares la semaine dernière. Carlos Ghosn a présenté hier, lors du séminaire de rentrée du constructeur, réunissant 120 cadres dirigeants, un "projet d'adaptation de l'organisation" qui sera soumis le 9 septembre pour information au Comité Central d'Entreprise. Concrètement, le dirigeant a décidé la création de deux nouvelles directions, pour remplacer le poste de l'ex-directeur général délégué. De quoi améliorer le fonctionnement du constructeur et poursuivre la responsabilisation des régions. Actuellement, cohabitent la direction financière, la direction des ressources humaines et la direction déléguée à la présidence. Désormais, elles sont rejointes par une direction déléguée à la compétitivité, qui regrouperait les entités existantes que sont le design, les produits/programmes, l'ingénierie, les achats, la fabrication, la chaîne d'approvisionnement, la qualité et l'informatique. Direction pour la performance De surcroît, Carlos Ghosn crée une direction déléguée à la performance, qui comprend les régions Europe, Euromed-Afrique, Eurasie, Amériques, Asie-Pacifique, ainsi que la direction commerce et marketing. Le dirigeant n'a pas annoncé l'identité des deux directeurs qui prendront les nouveaux postes. Ex-numéro deux de Renault, Carlos Tavares a quitté le constructeur la semaine dernière officiellement afin de poursuivre des projets personnels. Le groupe a  précisé que la décision avait été prise d'un commun accord avec l'intéressé. Mi-ao�"t, Carlos Tavares avait jeté un pavé dans la mare, en annonçant dans un entretien à 'Bloomberg' qu'il se verrait bien diriger un groupe automobile, en citant General Motors ou Ford. Plusieurs bons connaisseurs du secteur avaient jugé que les jours du dirigeant chez Renault étaient comptés après cette sortie médiatique...