Remboursement des lunettes : le gouvernement ajuste le tir

  • A
  • A
Remboursement des lunettes : le gouvernement ajuste le tir
Partagez sur :

Face à la fronde des professionnels de l'optique, une réforme plus souple devrait être adoptée

Le gouvernement ajuste le tir sur le remboursement des lunettes. Face à la fronde des professionnels de l'optique, une réforme plus souple devrait être adoptée. 'Les Echos', qui révèlent l'information, rappellent que le premier décret mis au point par l'exécutif prévoyait "un remboursement limité à 450 euros tous les deux ans pour une monture équipée de verres simples, à partir de 2015. Ce plafond aurait ensuite été abaissé progressivement à 300 euros en 2018". Un texte plus souple Objectif : limiter la facture pour les patients, alors que ce sont actuellement les complémentaires santé qui prennent en charge l'essentiel des remboursements en matière d'optique. Mais face à la fronde des professionnels du secteur, ce projet de décret aurait donc été revu, avec toujours les mêmes critères à compter de janvier 2015, mais pas de nouveau plafond dans les années suivantes, jusqu'à nouvel ordre. "Pour bénéficier d'avantages fiscaux, les contrats devront aussi proposer un remboursement minimum de 50 euros pour des lunettes à verres simples. Pour les verres complexes, la prise en charge minimum est prévue à 200 euros, et le plafond à 700 euros", détaille le quotidien économique, qui précise que ce texte n'est pas encore finalisé.