Remaniement : Aurélie Filippetti ne sera pas candidate à un poste ministériel

  • A
  • A
Remaniement : Aurélie Filippetti ne sera pas candidate à un poste ministériel
Partagez sur :

La ministre ne se reconnaît plus dans les choix fait par le gouvernement.

La ministre de la Culture, Aurélie Filippetti ne participera pas au prochain gouvernement. Elle en a fait l'annonce officielle dans une lettre ouverte adressée au Premier ministre Manuel Valls ainsi qu'à François Hollande, et dont Le Monde' a eu copie. "Loyauté sans faille" "Le débat qui a été ouvert sur la politique économique est salutaire et nécessaire", estime-t-elle, rappelant toutefois son engagement sans faille au gouvernement. "J'ai fait face avec (...) loyauté lorsque j'ai d�" subir une baisse sans précédent du budget du ministère de la Culture, pourtant symbole de la gauche, deux années consécutives", indique-t-elle. Intermittents : le 'couac' de trop Aurélie Filippetti revient également sur son soutien inconditionnel au moment de la signature de la nouvelle convention chômage des intermittents du 22 mars. "J'ai pourtant, dans la nuit même, alerté le Premier ministre (de l'époque, ndlr) Jean-Marc Ayrault en lui disant qu'il n'était pas conforme à nos engagements", déplore-t-elle. "Il y a un devoir de solidarité mais il y a aussi un devoir de responsabilité vis à vis de ceux qui ont fait ce que nous sommes", conclut-elle.