Regain d'optimisme chez les patrons de PME, selon une étude

  • A
  • A
Regain d'optimisme chez les patrons de PME, selon une étude
Partagez sur :

L'indicateur relatif à l'état de santé de leur entreprise remonte, d'après le baromètre Ipsos pour 'La Tribune' et LCL.

Les dirigeants de PME/PMI regagnent en optimisme... L'indice de l'état de santé de leur entreprise est revenu à 102 points en novembre, soit 3 points de plus par rapport au mois dernier, d'après le baromètre Ipsos pour LCL et 'La Tribune', publié mardi. Ils sont 61% à se dire "satisfaits du niveau de production de leur entreprise", 56% "satisfaits du niveau d'activité commerciale" et 52% "satisfaits de la trésorerie". Ce regain d'optimisme s'explique par une demande en produits plus importante : l'indicateur ressort à 95 contre 89 en octobre. Pour y faire face, les patrons de PME/TPE sont plus nombreux à envisager des recrutements. "Le solde hausse-baisse est à +7, un score que l'on n'avait plus connu depuis 2008", souligne l'institut Ipsos. Les dirigeants de PME savent cependant que la crise est toujours présente. L'indicateur relatif à la situation économique nationale et internationale continue de fléchir en novembre. Interrogés sur les freins à leurs développement, les dirigeants citent d'ailleurs en premier "l'incertitude politique et économique" (34%) et en second "le poids des charges sociales" (24%) alors que le niveau de la demande n'est évoqué que dans 11% des cas.