Recul des prix des produits de grande consommation en 2013

  • A
  • A
Recul des prix des produits de grande consommation en 2013
Partagez sur :

Familles Rurales, qui a publié son observatoire anticipe une légère progression pour cette année, conséquence de la hausse de la TVA. en raison de

Les prix des produits de consommation courante ont légèrement baissé au cours de l'année 2013 (-0,27%), avec un co�"t du panier moyen à 135,26 euros, selon le huitième observatoire réalisé par 'Familles rurales'. Comparé à 2012, année historique, les prix n'ayant jamais été aussi élevés depuis 2006, le repli est de 1,32%. Cette année là, les tarifs avaient progressé de près de 3,5%. Fort repli des produits de "premier prix" Comparé à 2012, ce sont les produits "premier prix" qui enregistrent la plus forte baisse (-4,32%). Dans cette catégorie, les tarifs des "produits laitiers & oeufs" reculent de 20%, ceux de "l'hygiène corporelle" plongent de 19% alors que les produits de petit-déjeuners se sont repliés de 10%. A l'inverse, le prix du panier des produits de "marque distributeur" est quasiment stable à 132,25 euros contre 132,42 euros un an plus tôt. Cette catégorie enregistre la plus forte hausse: +21% pour les jus de fruits. Plus globalement, "les catégories 'lessives et produits d'entretien' et 'surgelés' sont celles qui augmentent le plus fortement entre 2012 et 2013. Par contre, les produits laitiers et oeufs ainsi que les petits déjeuners enregistrent une forte baisse", précise l'observatoire. Faire ses courses en hypermarchés Mieux valait en 2013 faire ses courses en hypermarchés. Ils restent les surfaces de vente les moins chères, en particulier pour les produits "1er prix", souligne l'association (prix du panier moyen à 90,4 euros contre 94,13 euros en supermarché). Ces derniers ont chuté de plus de 8%, alors qu'ils y avaient augmenté de près de 14% entre 2011 et 2012. Par ailleurs, le prix du panier moyen de marques distributeurs y est moins élevé qu'en supermarchés (129,66 euros contre 132,32 euros). Enfin, concernant les "hard-discount" et contre toute attente, le prix du panier moyen "premier prix" est plus élevé que dans les deux autres types de surface de vente (103,65 euros, -0,7%). Inquiétudes pour 2014 Familles Rurales s'inquiètent de l'évolution des prix pour 2014, alors qu'est intervenue une hausse de la TVA au 1er janvier, qui ne concerne toutefois pas les produits de première nécessité. "Sur la base des tarifs moyens de 2013 l'impact de la hausse de la TVA sera de 0,24 centimes sur le panier moyen, 135,50 euros au lieu de 135,26 euros", souligne l'association. Dans un contexte économique toujours tendu, elle demande à la grande distribution de contenir les prix tout au long de cette année.