Recul de l'emploi dans la fonction publique en 2011

  • A
  • A
Recul de l'emploi dans la fonction publique en 2011
Partagez sur :

Une première...!

C'est une grande première ! L'emploi dans la fonction publique a diminué l'an dernier en France, d'environ 20.000 postes, selon le bilan annuel de l'Acoss, dont 'Les Echos' publient des extraits dans son édition datée du mardi 12 juin. Ainsi, l'Etat a supprimé à lui seul 32.000 postes, un chiffre qui s'inscrit dans la logique appliquée depuis 2008, à savoir la suppression de 30.000 postes par an par la fonction publique d'Etat à travers le non-renouvellement d'un départ en retraite sur deux. La véritable nouveauté tient au fait que ces suppressions de postes par l'Etat ne sont plus compensées comme par le passé par des créations équivalentes ou supérieures dans les hôpitaux et les collectivités locales... Selon l'Acoss, l'organisme qui perçoit les cotisations des employeurs publics et privés, les effectifs des hôpitaux n'ont ainsi progressé que de 0,4% en 2011 (environ 5.000 postes de plus), soit le plus faible taux jamais enregistré. Quant aux collectivités locales, elles ont encore créé 6.000 postes (+0,3%), mais il s'agit là d'un net ralentissement par rapport à 2010 (+1,8%). Les effectifs des communes, le plus gros employeur local, ont même diminué de 0,4% l'an dernier. Au total, les effectifs dans la fonction publique (d'Etat, territoriale et hospitalière) auraient donc reculé d'environ 20.000 en 2011...