RBS : 3.500 suppressions de postes en plus

  • A
  • A
RBS : 3.500 suppressions de postes en plus
Partagez sur :

L'établissement va sortir des activités cash equities et fusionner ses branches de conseil en fusion-acquisition...

Royal Bank of Scotland va supprimer 5.500 emplois dans sa banque de financement et d'investissement, dont 2.000 déjà effectifs depuis la seconde moitié de l'année 2011. Les 3.500 autres le seront durant les 3 prochaines années. L'établissement va sortir des activités cash equities et fusionner ses branches de conseil en fusion-acquisition. Il va céder ses unités les moins profitables, ou à défaut les fermer. La banque, dont l'Etat britannique a pris 83% du capital après la crise du crédit de 2008, prévoit de réduire le bilan de ses activités de banque à l'international et de marchés de 120 milliards de livres (144,7 milliards d'euros) pour le ramener à 300 milliards de livres, au cours des trois prochaines années. RBS précise être en discussions avec un certain nombre d'acheteurs potentiels pour les actifs qu'il souhaite fermer ou vendre.