Ralentissement confirmé pour les ventes du britannique Burberry

  • A
  • A
Ralentissement confirmé pour les ventes du britannique Burberry
Partagez sur :

Après l'avertissement lancé le mois dernier...

Le groupe de luxe britannique Burberry confirme ce jeudi le ralentissement de ses ventes, après l'avertissement lancé le mois dernier, à cause d'une demande en berne au Royaume-Uni et en Chine. Les ventes des magasins ouverts depuis plus d'un an ont progressé de 1% seulement sur les trois mois au 30 septembre, deuxième trimestre fiscal du groupe, après une croissance de 6% sur les trois mois précédents. Stabilité des revenus Sur l'ensemble du premier semestre, le chiffre d'affaires de Burberry ressort à 883 millions de livres (1,1 milliard d'euros), en hausse de 8% à taux de change constants. La croissance a ralenti à 5% au deuxième trimestre, contre 11% sur le premier. Côté perspectives, Burberry prévoit une stabilité du chiffre d'affaires sur un an et des revenus de licence à peu près stables également sur l'ensemble de l'exercice 2012/2013. Rapatriement confirmé pour les parfums Le groupe a par ailleurs confirmé le rapatriement de son activité de parfums et de produits de beauté au sein de son périmètre dans la perspective de l'arrêt de son contrat de licence avec le français Interparfums, annoncé en juillet.