Quelles sont les entreprises mondiales dont le développement est le plus durable ?

  • A
  • A
Quelles sont les entreprises mondiales dont le développement est le plus durable ?
Partagez sur :

Un classement tente de définir les multinationales qui parviennent à concilier responsabilité sociétale et performance financière...

A l'ocasion du forum économique mondial qui se tient actuellement à Davos, Corporate Knights a établi pour la neuvième année consécutive, le classement des 100 multinationales les plus engagées dans une démarche de développement durable. Ou plutôt, qui parviennent à concilier responsabilité sociétale et performance financière.  Ensemble, elles cumulent 3.000 milliards de dollars de chiffre d'affaires, soit 4,5% du PIB mondial ,et emploient plus de 5 millions de personnes. L'Amérique du Nord en tête, l'Europe du Nord à l'honneur Le Canada et les Etats-Unis sont les deux pays les mieux représentés, avec chacun 10 entreprises figurant dans ce classement. En revanche, si l'on tient compte uniquement du 'top 10', les entreprises d'Europe du Nord apparaissent comme les plus "écolos". La première place du classement revient en effet à la société belge Umicore, spécialisée dans les métaux et matériaux spécialisés. Son but "est de créer de la valeur durable basée sur le développement, la conception, la production et le recyclage des métaux", souligne la société. Figurent également des entreprises norvégiennes (Statoil en 3ème, l'assureur Storebrand en 6ème) finlandaise (Neste Oil), danoise (le groupe pharmaceutique Novo Nordisk en 5ème) et néérlandaise (Philips en 7ème). La France bien positionnée Avec 9 entreprises figurant dans le 'top 100', la France se situe donc juste derrière les Etats-Unis et le Canada, à égalité avec l'Australie et la Grande-Bretagne. La société Dassault Systèmes figure même parmi les 10 entreprises les plus "durables" (neuvième position). Sur son site internet, la société  rappelle que depuis 2010, elle publie un rapport environnemental, où elle détaille ses politiques en faveur du développement durable et ses émissions de CO2. On retrouve ensuite Schneider Electric (13ème) et Alcatel-Lucent, en 28ème position. Une méthodolgie contestable ? Il paraît surprenant de voir figurer dans ce classement "développement durable" des compagnies pétrolières... Corporate Knights appelle cependant à lire ces résultats avec prudence, dans la mesure où les critères pris en compte sont quantitatifs comme  la productivité carbone (chiffre d'affaires / émissions directes et indirectes de CO2) ou la productivité eau. Ce classement a toutefois été reconnu pour sa transparence et son objectivité dans la Rate the Raters, une étude des classements des entreprises responsables.