PSA : Bercy et la direction démentent les rumeurs de prêt

  • A
  • A
PSA : Bercy et la direction démentent les rumeurs de prêt
Partagez sur :

Les informations de 'La Tribune' ont été démenties

La direction de PSA, les ministères de l'Economie et du Redressement productif ont chacun leur tour démenti les rumeurs de presse selon lesquelles la marque au lion aurait "sollicité le gouvernement en vue d'obtenir de l'Etat un prêt ou une prise de participation". Un peu plus tôt, la direction du groupe avait également démenti avoir formulé une telle demande auprès des pouvoirs publics. Ces rumeurs sont intervenues alors que PSA traverse une passe particulièrement difficile... Le groupe a annoncé ce matin un recul de 13% de ses ventes au niveau mondial au cours des six premiers mois de l'année. Le constructeur automobile a subi d'importantes pertes sur le marché européen, en particulier en France, Espagne et Italie, mais également en Amérique Latine. Sans donner de détail, le ministre du Travail, Michel Sapin a indiqué cette semaine qu'il n'y aurait pas de retour de la prime à la casse pour soutenir le secteur mais qu'un plan d'aide d'urgence verrait le jour. En attendant, PSA espère redresser la barre en actionnant plusieurs leviers de croissance, à savoir le lancement de ses nouveaux modèles, et en poursuivant sa politique de montée en gamme.