Près de six français sur 10 jugent l'éducation insatisfaisante en France

  • A
  • A
Près de six français sur 10 jugent l'éducation insatisfaisante en France
Partagez sur :

La réforme des rythmes scolaires ne fait pas l'unanimité...

Les élèves reprendront mardi le chemin de l'école, un jour après leurs enseignants, pour qui la rentrée était programmée ce lundi. Alors que ces derniers affichaient la semaine dernière leur inquiétude dans une étude, c'est au tour des parents de s'exprimer, et leur constat est sévère : ils sont 58% à estimer que la qualité de l'éducation en France n'est "pas satisfaisante", selon un sondage CSA pour RTL. Les plus de 65 ans plus sévères Près des deux tiers des plus de 65 ans jugent que l'éducation en France n'est pas satisfaisante, contre 55% des moins de 35 ans. "Les jugements exprimés varient aussi en fonction de la catégorie socioprofessionnelle des répondants, les ouvriers émettant les opinions les plus négatives (61% contre 47% chez les cadres)", indique l'institut. Scolarisation des 2-3 ans Interrogés sur la création, d'ici 2017, de 60.000 postes supplémentaires dans l'Education nationale, 76% des sondés indiquent qu'il s'agit d'une bonne initiative de la part du gouvernement. L'accueil est plus prudent sur la scolarisation des enfants âgés de deux à trois ans, plébiscitée tout de même par 59% des sondés. Quant à la réforme des rythmes scolaires avec le passage à 4,5 jours d'école au lieu de 4 en maternelle et en école élémentaire (primaire), elle recueille 53% d'opinions positives. "Les parents d'enfants âgés de moins de 15 ans sont ainsi très sceptiques puisque 43% d'entre eux jugent qu'il s'agit d'une bonne mesure, 57% exprimant un avis opposé. A l'inverse, les Français sans enfant en âge d'être scolarisé sont quant à eux assez largement favorables à cette réforme (57% contre 43%)", détaille CSA.