Près de la moitié des Français ont une image négative de la CGT

  • A
  • A
Près de la moitié des Français ont une image négative de la CGT
Partagez sur :

Leur opinion se dégrade d'année en année...

La CGT, réunie en congrès cette semaine ne jouit pas vraiment d'une image positive auprès des Français : 48% d'entre-eux ont une opinion négative sur le syndicat contre 45% qui en ont une bonne appréciation, montre un sondage Ifop réalisé pour "l'Humanité".  Sans surprise, les jeunes de moins de 35 ans, les ouvriers et les proches de "la gauche de la gauche" (LO/NPA) font partie des soutiens du syndicat (respectivement 61%, 59% et 74% d'opinions "positives) alors que les artisans/commerçants  et sympathisants UMP et UDI sont particulièrement sévères à l'égard de son action (81%, 73% et 81% d'opinions négatives).  Une appréciation qui se dégrade "Le chiffre s'inscrit en baisse par rapport à deux précédentes mesures : 51 % avaient une bonne opinion de la centrale de Montreuil en avril 2006 à l'issue de la mobilisation contre le CPE et cette cote était de 55 % en septembre 2005, après le succès du " non " au référendum, succès auquel la CGT avait contribué en prenant part à la campagne", commente l'institut de sondages. Pour l'Ifop, la baisse de popularité pourrait s'expliquer par le contexte de crise actuelle, marquée par l'absence de victoires de la centrale. La méthode de Thierry Lepaon, qui doit succéder à Bernard Thibault, sera-t-elle de nature à changer le regard des Français sur le syndicat ?