Près de 50% des pensionnés ont mal préparé leur retraite

  • A
  • A
Près de 50% des pensionnés ont mal préparé leur retraite
Partagez sur :

Ils sont autant à admettre que leurs revenus, une fois venu le temps de l'inactivité, sont largement inférieurs à ce qu'ils avaient envisagé

Alors que la réforme des retraites est passée en Conseil des ministres mercredi, HSBC vient de publier une étude qui montre que le sujet est encore mal maîtrisé en France... Selon les résultats avancés, 49% des retraités reconnaissent avoir mal préparé leur retraite. Le montant de la retraite inférieur aux attentes ! Ils sont autant à admettre que leurs revenus, une fois venu le temps de l'inactivité, sont largement inférieurs à ce qu'ils avaient envisagé. Un retraité sur dix a par exemple subi une chute de ses revenus de plus de 50% et quatre sur dix ont perdu au moins 25% de revenus... Pour autant, ils ne se sentent pas tous responsables de la situation. Ainsi, seuls 39% des retraités regrettent de ne pas avoir épargné plus au préalable (contre 47% qui ne regrettent rien). Pour expliquer cette préparation insuffisante de la retraite, les hommes citent en particulier les événements inattendus de la vie (40%). L'héritage en soutien... Ce constat mitigé des retraités ne semble en tout cas pas alarmer les actifs puisque 59% d'entre eux affirment aujourd'hui ne pas faire le nécessaire pour avoir un niveau de vie confortable à la retraite. Bon nombre d'actifs peuvent compter sur le soutien de la génération précédente puisque deux retraités sur trois prévoient de léguer un héritage... d'un montant médian de 177.813 euros. Ainsi compte tenu de la répartition probable entre plusieurs bénéficiaires, chaque actif prévoyant de recevoir un héritage table sur une somme moyenne d'un peu plus de 55.000 euros. Et parmi eux, 57% envisagent de consacrer une partie voire la totalité de la somme au financement de leur propre retraite.