PPR décidé à se recentrer sur le luxe en se séparant de la Fnac ?

  • A
  • A
PPR décidé à se recentrer sur le luxe en se séparant de la Fnac ?
Partagez sur :

La vente de l'enseigne est évoquée...

Les salariés de la Fnac devraient en savoir un peu plus cette semaine sur l'avenir de l'enseigne. La maison-mère PPR s'apprête en effet à dévoiler l'avenir de sa filiale, qui s'écrira selon toute vraisemblance en dehors du groupe... Introduction en bourse et scission seraient en première ligne, selon la presse du week-end, deux pistes qui ne sont pas très différentes puisque si scission il devait y avoir, elle pourrait être réalisée sur le modèle de celles d'Accor avec Edenred ou de Carrefour avec Dia, c'est-à-dire via leur entrée en bourse avec distribution aux actionnaires des maisons-mères d'actions de la filiale. Un recentrage sur les métiers du luxe PPR cherche depuis longtemps à se recentrer sur ses métiers du luxe et de la mode, dont la valorisation est plus élevée que les produits culturels et la vente à distance, en perte de vitesse. Jusque-là, le groupe n'a jamais trouvé la "fenêtre de tir" adéquate, mais François-Henri Pinault semblait décidé à aller de l'avant. Il a même fait savoir en fin de semaine dernière qu'une annoncé aura lieu avant le 25 octobre prochain, date de la publication des prochains trimestriels de son groupe, concernant le pôle de vente à distance Redcats, qui comprend plusieurs actifs de par le monde, dont "La Redoute" en France. Cession de Redcats en vue Un conseil d'administration devrait se tenir mardi pour finaliser les décisions. Mi-juillet, des rumeurs avaient évoqué la nécessité pour PPR de vendre Redcats par morceaux, après avoir échoué à trouver preneur pour les actifs dans leur intégralité. Les remous sur le marché de la dette auraient pesé sur les montages prévus par les prétendants. Le groupe aurait pris l'option de scinder les actifs selon leur positionnement géographique, avec les Etats-Unis, l'Europe et la Scandinavie. Cyrillus et Vert Baudet pourraient être vendues séparément. Le portefeuille Redcats comprend 17 marques internationales spécialisées dans la distribution internet, dont La Redoute, Vert Baudet, The Sportsman's Guide, Ellos, KingSize ou OneStopPlus...