Pour Michel Sapin, "il est légitime que la France occupe un poste important" à Bruxelles

  • A
  • A
Pour Michel Sapin, "il est légitime que la France occupe un poste important" à Bruxelles
Partagez sur :

La France souhaite présenter Pierre Moscovici au poste de commissaire européen des Finances.

Alors que les négociations sont en cours concernant la composition de la future commission européenne, le ministre des Finances, Michel Sapin estime ce matin dans une interview croisée accordée aux 'Echos' et au journal allemand 'Handelsblatt' qu'"il est légitime que la France occupe un poste important". "Un poste économique me paraît correspondre à la puissance économique de la France et à sa capacité à contribuer au bon fonctionnement des institutions européennes", détaille-t-il. Rappelons que l'Hexagone souhaite présenter Pierre Moscovici, ancien ministre de l'Economie sous le gouvernement Ayrault à cette fonction, bien que Bruxelles a ouvert une procédure pour déficit excessif en France. Pas de délai supplémentaire La semaine passée, Wolfgang Schaüble, a d�" rectifier le tir, semblant avoir mis en doute les capacités de Pierre Moscovici à ramener le déficit du pays dans les clous. Il a été "un très bon ministre des Finances", souligne une fois encore le ministre allemand des Finances dans cette interview. De son côté, Michel Sapin assure que la France ne demandera pas un délai supplémentaire pour respecter ses objectifs de réduction du déficit. L'Hexagone a déjà obtenu deux années supplémentaires pour le ramener sous les 3% du PIB, soit en 2015. La Commission européenne estime cependant que le pays n'y parviendra pas à cette échéance. "Je ne suis pas là à quémander encore un peu de temps. Ce que je souhaite, c'est que dans le respect de règles européennes, nous puissions trouver avec les autres le bon timing qui nous permette de réduire nos déficits", assure cependant Michel Sapin.